La révolte des anecdotes

J’aime regarder la race humaine et tenter de la comprendre. C’est rarement simple mais c’est quand même fascinant. Une des choses que nous pouvons observer depuis le début de cette pandémie c’est que les gens qui se révoltent, à plus ou moins grande échelle, contre les mesures du gouvernement ne sont pas tous des adeptes des théories du complot. Pourtant, ils en viennent non pas à remettre en question les actions des autorités en place, ce qui est tout à fait sain jusqu’à une certaine mesure, mais certains dépassent la ligne en mettant en doute l’existence de la pandémie elle-même. Pour eux, il suffit qu’une ou deux personnes affirment des choses sur les réseaux sociaux ou même sur les ondes ou dans les pages d’un média de masse, et voilà, leur idée est faite. Pourtant, s’il y a quelque chose que notre époque démontre c’est bien qu’il est important de…

La « Vérité »

Mon cerveau a un bogue majeur… bon pas seulement un mais un des plus important est que j’ai beaucoup de difficulté avec les faussetés et les inexactitudes. Par exemple, si quelqu’un me rapporte un fait qui sème un doute dans mon esprit, à tort ou à raison, je me sens obligé de vérifier et soit de les corriger s’ils ont tort ou leur dire qu’ils ont raison. La logique derrière ce comportement extrêmement agaçant est que nous ayons tous la bonne information. Si j’ai tort, alors je suis content d’avoir appris quelque chose et je m’attends bizarrement à la même chose des autres. Mais évidemment, pour eux, c’est plutôt un signe d’arrogance où je remets en question tout ce qu’ils disent ce qui les fait parfois sentir comme si je les considérais comme ignorants, moins intelligents et c’est souvent blessant pour eux. Mais ce sont des conséquences involontaires et j’en…